Le fonds souverain russe a convenu mercredi d’un accord concernant la vente de 100 millions de doses de son vaccin contre le COVID-19, Spoutnik-V, au groupe pharmaceutique indien Dr Reddy’s Laboratories REDY.NS .

Dr Reddy’s, une des plus grandes sociétés pharmaceutiques indiennes, va procéder à des essais cliniques de phase III du vaccin en Inde, a indiqué le Russian Direct Investment Fund (RDIF) dans un communiqué.

Les livraisons en Inde pourraient commencer à la fin de l’année 2020, a précisé le fonds, ajoutant que cela était soumis à l’achèvement des essais et à l’enregistrement du vaccin par les autorités réglementaires indiennes.

L’accord intervient alors que le nombre de cas de coronavirus en Inde a dépassé les 5 millions mercredi et que les hôpitaux du pays font face à des difficultés d’approvisionnements en oxygène.

Le RDIF a déjà signé des accords de distribution de vaccins avec le Kazakhstan, le Brésil et le Mexique, et possède déjà un partenariat industriel avec l’Inde visant à produire pour le pays 300 millions de doses du Spoutnik-V.

La Russie a qualifié son vaccin contre le coronavirus comme le premier au monde à être répertorié. Les essais cliniques à grande échelle (Phase III), qui ont débuté le 26 août en Russie et impliquent au moins 40.000 personnes, sont toujours en cours.