Le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, a annoncé, jeudi, que le territoire tunisien est totalement indemne des contaminations horizontales et locales par le Coronavirus, en particulier dans les zones touristiques.

Lors d’une conférence de presse organisée conjointement avec le ministre du Tourisme et de l’Artisanat Mohamed Ali Toumi, au siège du ministère de la Santé, Mekki a indiqué que le département de la Santé avait effectué 3000 analyses de laboratoire PCR, en adoptant un échantillon aléatoire qui visait 3000 personnes de l’île de Djerba, ajoutant que la totalité des échantillons prélevés se sont révélés négatifs et aucun cas n’a été détecté.

Il a expliqué que les résultats de ces analyses confirment la maîtrise enregistrée sur les contaminations locales à Djerba et sur tout le territoire tunisien. A cet égard, Mekki a salué les efforts déployés par le cadre médical et paramédical qui avait mené les opérations de dépistages au laboratoire de référence à l’hôpital Charles Nicolle à Tunis, et ce, en dépit du nombre important des échantillons.

Pour sa part, la directrice de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf Ben Alaya, a indiqué que les analyses d’échantillons aléatoires réalisées dans le cadre d’une enquête sur le terrain, en coopération avec l’Institut national de la statistique (INS), se sont déroulées du 9 au 13 juin dernier, dans trois délégations de l’île Djerba. Parmi les échantillons approuvés, ajoute Ben Alaya, figurent deux cas qui étaient précédemment contaminés par le virus, ce qui confirme une totale maitrise sur les contaminations locales.

De son coté, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Ali Toumi, a loué les efforts déployés par le ministère de la Santé pour pouvoir maîtriser la pandémie depuis le début de la crise et l’importance accordée aux zones touristiques en Tunisie, notamment avec l’avènement de la saison touristique, ce qui a contribué à surmonter le stade du danger, notamment à l’île de Djerba, l’une des zones touristiques les plus en vue en Tunisie, désormais classée “prête et sûre”, selon lui.

Toumi a estimé que cet acquis contribuerait à refléter l’image positive dont bénéficie la Tunisie depuis le début de la lutte contre la pandémie, formulant l’espoir d’investir dans ces résultats probants pour l’organisation des voyages touristiques vers la Tunisie et l’île de Djerba en particulier.