La tendance baissière de la contamination à la Covid-19 est bien en marche en Algérie ! Le traitement à la chloroquine a été suspendu en Algérie en raison de la stabilité des cas positifs et la baisse de l’intensité du virus, selon des sources médicales.

En effet, des médecins à l’Epsps Ahmed Bouchenafa de Sidi M’hamed ont affirmé, selon El Khabar, avoir interrompu l’administration du fameux traitement préconisé par le professeur français Didier Raoult, au sein de leur structure médicale.

Ceci Etant, les médecins déclarent recourir au zinc, en guise de protocole de substitution pour le traitement du Coronavirus, compte tenu des ses propriétés naturelles qui renforcent l’immunité.

Le zinc comme alternative à la chloroquine !

Selon le docteur Ben Soltane, cité par le quotidien arabophone, les médecins ont constaté des carences importantes de zinc chez les patients traités ou examinés. Selon le spécialiste, le manque de ce minéral dans l’organisme des malades est souvent dû une alimentation insuffisante ou mauvaise.

Dans le même contexte, le Pr. Leila Belkacemi, chef de service Covid-19 au CHU Nafissa Hamoud d’Hussein Dey (ex-Parnet), admet que le recours à un mélange de zinc et de vitamine C dans le traitement des cas de contamination au Coronavirus, a donné des résultats très satisfaisants.

De pus, elle recommande vigoureusement aux familles étant la victime d’un foyer de Covid-19, l’usage à domicile de cette « thérapie » qu’elle préconise même aux enfants en bas âge.