Les exportations agricoles algériennes ont atteint une soixantaine de millions de dollars en 2018 contre 44 millions de dollars en 2017. 

Une délégation d’opérateurs algériens activant dans l’agroalimentaire est conduite par le ministre du commerce Said Djellab en Allemagne.  Ce sont en effet pas moins de vingt exposants qui participent au «Fruits Logistica 2019 », Salon international des fruits et légumes qui se tient du 6 au 8 février à Berlin.

Ces professionnels du domaine agricole et agroalimentaire ont pour mission d’affirmer le potentiel agricole algérien à l’international et de prospecter de nouvelles opportunités d’exportation. L’événement économique berlinois sert en effet de vitrine au produit local algérien et donc de plate-forme potentielle d’export pour celui-ci.

Cette visée est d’autant plus justifiée par des exportations agricoles algériennes en hausse ces dernières années,  induites par la vitalité et le dynamisme du secteur de l’agriculture qui enregistre des surplus importants dans plusieurs filières.

Les exportations agricoles algériennes ont atteint une soixantaine de millions de dollars en 2018 contre 44 millions de dollars en 2017.  Les opérateurs algériens activant dans cette filière veulent offrir de nouvelles perspectives à leur activité et n’entendent plus se limiter à quelques opérations flash d’export.  

Ils cherchent désormais des débouchés plus durables pour leurs produits en misant, notamment sur la grande distribution à l’étranger.

Aussi, les entreprises algériennes qui prennent part au « Fruits Logistica 2019 » ont pour objectif principal de discuter avec les opérateurs de la grande distribution de l’approvisionnement régulier des marchés internationaux en fruits et légumes algériens.

Considérée comme l’une des plus importantes foires commerciales des fruits et légumes en Europe, «Fruits Logistica » regroupera plus de 3.200 exposants de 80 pays.

Selon les organisateurs, plus de 78.000 visiteurs professionnels de 130 pays sont attendus à cet évènement qui offre d’importantes opportunités d’affaires pour les participants en mettant en réseau les acteurs clés du secteur des fruits et légumes.

Durant l’année 2018, l’Algérie avait participé à 25 salons et foires à l’étranger et avait organisé des expositions algériennes spécifiques à Washington, Bruxelles, Nouakchott, Libreville, Dakar et Doha.