Le diplomate Aroussi Kontassi (à droite, sur la photo) et l’employé de l’ambassade Mohamed Ben Cheikh (à gauche).

Les deux Tunisiens, un employé de l’ambassade tunisienne en Libye et un diplomate, avaient été enlevés à Tripoli le 21 mars et le 17 avril 2014, respectivement.

 

Deux ressortissants tunisiens, qui avaient été enlevés en Libye il y a plusieurs semaines, ont été libérés hier selon une source à l’ambassade de Tunisie à Tripoli citée par Agence France Presse (AFP).

Les deux Tunisiens libérés, un diplomate et un employé à l’ambassade, « devraient rentrer en Tunisie bientôt », selon cette source qui a requis l’anonymat.

Le diplomate, du nom de Aroussi Kontassi, avait été enlevé le 17 avril 2014 à Tripoli, un peu plus de 3 semaines après un employé de l’ambassade tunisienne en Libye, Mohamed Ben Cheikh (21 mars 2014).

La source citée par l’AFP n’a pas précisé les circonstances de la libération des deux ressortissants tunisiens mais a pris le soin de souligner que les autorités tunisiennes n’avaient pas cédé aux demandes des ravisseurs.

Selon l’AFP, les ravisseurs – un groupe qui se donne pour nom « Chabab Al-Tawhid » (Les Jeunes pour l’Unicité divine) – exigeaient la libération de Libyens condamnés à des peines de prison en Tunisie pour leur implication dans une opération terroriste dans des actions violentes dans le nord-est tunisien.