Slim Othmani
Slim Othmani, patron et président du Conseil d’administration de NCA Rouiba.

La société algériennes spécialisée dans les boissons non alcoolisées, NCA Rouiba, s’aprete à augmenter son capital de 34 millions de dollars, dans le cadre de sa reprise par la société Brasseries Internationales Holding (BIH), filiale du groupe français Castel, qui est en passe de devenir l’actionnaire majoritaire de NCA Rouiba, selon des source proches du dossier.

Récemment, l’entreprise dirigée par Slim Othmani a a émis une offre publique de retrait (OPR), portant sur le rachat de 2,1 millions de titres, soit 25,04 % de parts détenues par ses actionnaires minoritaires. Les actions seront rachetées au prix de 258 dinars algériens l’action, a-t-on appris dans un communiqué publié par la Bourse d’Alger.

A l’issue de cette opération, les actions seront radiées de la cote officielle de la Bourse d’Alger. Le producteur augmentera par la suite son capital d’un montant de 4,4 milliards de dinars algériens (34,1 millions de dollars), indique l’agence Ecofin.

Selon la même source, BIH deviendrait le nouvel actionnaire majoritaire de NCA Rouiba avec une participation comprise entre 74,47 et 81,33 %, qui ajoute que « la société prévoit dès lors de soutenir le plan de redressement financier de l’algérien. Elle entamera des discussions avec les principaux créanciers pour parvenir à un rééquilibrage de la dette de NCA Rouiba.»