Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 21 Mai 2018

Le chinois SINOTRUCK projette d’implanter une usine de camions en Tunisie

La société chinoise Sinotruck specialisée dans la fabrication de tracteurs autoroutiers compte investir une dizaine de millions d’euros dans une usine de production de camions en Tunisie. C’est ce qu’indique l’agence de presse TAP qui a couvert la rencontre qui a eu lieu entre le Directeur Général pour la région Europe-Moyen-Orient de China National Heavy Duty Truck Group et Slim Fériani, ministre tunisien de l’Industrie et des Petites et Moyennes entreprises.

 

Selon l’agence TAP, le ministre de l’Industrie, des Petites et Moyennes entreprises, Slim Fériani, s’est entretenu avec le directeur général de la Sinotruck chargé du Moyen Orient, de l’Afrique et l’Europe qui a souligné l’importance de ce projet, qui permettra de produire 1000 tracteurs par an. Un millier d'emplois seraient crées avec cette implantation industrielle.

Fériani a examiné avec le responsable chinois les perspectives d’investissement dans le domaine de le montage de tracteurs autoroutiers et les avantages qui pourraient être accordés à cette société en vue de l’encourager et d’améliorer son taux d’intégration, d’autant qu’elle occupe la troisième place à l’échelle internationale en matière d’industrialisation de tracteurs.

Le ministre a souligné le souci du gouvernement d’impulser l’investissement, d’améliorer le rythme des exportations et de soutenir les secteurs prometteurs.

De nombreuses entreprises chinoises ont montré un intérêt pour la zone de développement économique de Zarzis dans le Sud de la Tunisie, qui promet de devenir un pôle industriel majeur, les prochaines années.

Le 30 avril dernier le ministre des Domaines de l'Etat et des affaires foncières, Mabrouk Kourchid, avait rencontré une délégation d'hommes d'affaires chinois venus s'enquérir des modalités d'intégration du projet du pôle économique de Zarzis. Cette visite a débouché sur la signature d'un Mémorandum d'entente tuniso-chinois permettant d'entamer les études de ce projet.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

"La baisse des stock américains n’a pas un grand effet sur les prix du pétrole" (Mustapha Mekidèche)

  Selon l’expert, c’est la position de l’Union Européenne vis-à-vis des pays Opep qui risque de provoquer un chamboulement du marché pétrolier.

Algérie: Le procès du porte-parole de la Coordination des comités de soutien de Cevital, reporté

  D’après Bouzidi, la marche organisée le 14 mai à Bejaia « commence à porter ses fruits ».

Algérie : L’activité de la gare maritime de Mostaganem progresse de 17%

  Au cours du premier trimestre 2018, il a été enregistré le passage de 13.232 véhicules, à partir et vers Mostaganem.