Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a appelé ce mardi à l’exploitation de l’énergie solaire dans les projets d’investissement agricoles, notamment ceux du sud du pays, en indiquant que « le gouvernement prendra des mesures en vue de faciliter l’acquisition des panneaux solaires ».

A ce propos, le Premier ministre, qui effectuait une visite de travail dans la wilaya de Tindouf, a assuré que l’acquisition de ces panneaux solaire est devenue accessible, car l’Algérie dispose actuellement d’usines de production de ces équipements.

Il a également appelé à l’intégration des universités et des laboratoires dans le programme de développement de l’agriculture saharienne et à l’utilisation des énergies renouvelables, afin de réduire la facture d’importation et des transferts en devises.

Djerrad a également appelé les responsables du secteur de l’agriculture, notamment dans le sud du pays, à veiller au raccordement de tous les projets au réseau électrique.

« Il est inconcevable de réaliser des projets sans leur raccordement à l’électricité» a-t-il déploré, estimant que « l’agriculture saharienne constitue un projet national à concrétiser dans les plus brefs délais ».

Djerrad n’a pas manqué de rappeler, à ce propos, la création d’un ministère chargé du développement des énergies renouvelables dans le cadre du dernier remaniement ministériel.