Le gisement de gaz de Hassi R’mel serait en déclin à cause de sa surexploitation (photo : Basil Pao, publiée sur http://www.palinstravels.co.uk).

 

La justice espagnole enquête à nouveau sur de possibles malversations en relation avec un projet en Algérie. C’est le secteur de l’énergie qui est concerné cette fois-ci.

 

La justice espagnole enquête sur les moyens utilisés par Abengoa, le groupe industriel et technologique espagnol du secteur énergétique pour obtenir le marché de construction d’une centrale hybride de gaz solaire.

Les médias de la péninsule ibérique indiquent que la justice espagnole a perquisitionné le siège du groupe situé à Séville dans le cadre d’enquêtes complémentaire sur le marché obtenu par sa filiale Abener en Algérie et sa gestion.

On indique de même source que le projet centrale hybride solaire gaz « Solar Power Plant 1 » dénommée SPP1, réalisé en joint-venture, faisait objet d’une enquête sur la période s’étalant entre 2006 et 2007.

Les agents de police judiciaire espagnole ont récupéré ce 02 février plus de 130 giga-octets d’informations provenant d’e-mails de plusieurs ex-directeurs depuis 2007…Lire la suite de l’article sur le Huffington-Post Algérie