image fce
L’homme d’affaires, Ali Haddad a été élu pour un second mandat de président du Forum des chefs d’entreprises (FCE), lors de l’Assemblée générale ordinaire élective (AGOE) du FCE  ce samedi 15 décembre 2018 à Alger.

Selon les statuts de ladite association patronale, le candidat unique à la présidence du FCE Ali Haddad n’a pas eu besoin d’une confirmation par vote à main levées. A la même occasion de renouvellement des instances dirigeantes de l’association, Haddad a désigné le nouveau conseil exécutif qui a été élargi à 48 membres soit 29 membre en plus.

En outre un bilan des actions du Forum durant le dernier mandat (2014-2018), a été dressé. «  En novembre 2014, nous comptions 328 membres. Actuellement, nous sommes plus de 4000 chefs d’entreprise membres dont 1600 de JIL’FCE » lit-on  sur le rapport rendu public par le FCE. Sur le même document, les dirigeants du forum se félicitent des différentes propositions du FCE  ayants contribué à réaliser «  des avancées sur des questions qui touchent directement à l’entreprise et son environnement ». Dans ce sillage ils citent, la consécration dans la Constitution de la liberté d’investir et l’égalité entre l’entreprise publique et l’entreprise privée. La possibilité pour le secteur privé de créer et de gérer des zones industrielles, la contribution à l’évolution de la réflexion sur le partenariat public privé et autres.

Par ailleurs, le Vice-président du FCE, Mohamed BAIRI a quant a lui, présenté le rapport financier de la période 2014-2018. Pour lui, le bilan du Forum est positif.

Intervenant en marge de  l’AGOE du FCE, le ministre du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, Mourad Zemali a annoncé que le FCE obtiendra son agrément de syndicat patronal dans les prochains jours.