Le premier secrétaire du FFS, Mohamed Hadj Djilani, a été mis à la porte après une matinée houleuse au siège du vieux parti d’opposition aujourd’hui. Il a été remplacé par Mehenni Haddadou, l’actuel
président de l’APW de Béjaïa qui a pris l’intérim.

La direction du parti promet une réunion de l’instance présidentielle dans les plus brefs délais pour désigner un nouveau premier secrétaire. Elle annonce aussi, la tenu un conseil national dans le mois.

Les faits qui se sont déroulé ce matin sont comme suit nous raconte une source : Deux membres de l’instance, Tayati et Chioukh ont convoqué un conseil extraordinaire, des militants ont refusé la tenu de ce conseil sous prétexte que c’est anti-statutaire. Il s’en suivra des échauffourées, qui feront quelques blessés. Cela aboutira à des négociations entre les membres de l’instance qui ont débouché sur la nomination d’un premier secrétaire par intérim.