Dr Yacine Zerguini lors de l’entretien sur Radio M (photo : Ahmed Sahara/Maghreb Emergent).

 

Pour le vice-président de la Commission médicale de la CAF, les arbitres et les joueurs doivent être formés pour pouvoir secourir un joueur pris de malaise sur le terrain.

 

Dans cet entretien accordé à Radio M. la web radio de Maghreb Emergent, Dr Yacine Zerguini s’exprime sur les morts subites sur les terrains de foot, dont la plus récente en Algérie est celle, survenue hier avant une séance d’entraînement, d’Abderrahane Bouyarmane (20 ans), gardien de but de l’équipe de réserve du club algérois, USMA.

Dr Yacine Zerguini évoque ici, entre autres aspects du problème des morts subites sur les terrains de foot, leurs causes médicales, qui peuvent être des pathologies, notamment cardiaques, restées non détectées lors des examens médicaux. Il met l’accent sur l’importance des secours même pendant les entraînements, lesquels, rappelle-t-il, peuvent être physiquement plus éprouvants pour les athlètes que les compétions elles-mêmes.

 

Ecouter l’entretien