Les ennuis de l’ex-ministre de l’Energie et des mines Chakib Khelil avec les hackers n’en finissent pas. En  l’espace de trois jours, sa page facebook a été piratée deux fois.

 

 Ce samedi vers 19h32, un hacker annonce avoir pris le contrôle de la page de l’ex-ministre. «Le retour, cette fois-ci, tu le regretteras»,  est le message laissé sur la page. Le hacker a également supprimé la photo de profil de l’ex-ministre qui s’est engagé dans une déclaration de guerre avec le Premier ministre Ahmed Ouyahia au sujet de la gestion des affaires économiques du pays. Moins d’une heure après, l’ex-ministre reprend le contrôle de sa page et supprime le message du hacker.

Pour rappel, le 24 janvier dernier, la même page a été piratée par des hackers qui ont posté un message dans lequel ils annoncent avoir piraté la page et promettent de nombreuses révélations. Récupérée lendemain, son administrateur affirme que les hackers ont demandé une somme d’argent pour sa restitution.

Certifiée par facebook, la page compte plus de 260.000 fans. Elle est parmi les plus animées de responsables politiques du pays.