Image Huawei
En 2017, Huawei a créé plus de 2 000 postes en Algérie et formé plus de 7 000 ingénieurs.

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et Huawei Telecommunications Algeria ont signé un accord de coopération, pour la création de « l’Académie d’Excellence en Algérie ».

Cette académie sera créée dès le mois de novembre prochain en collaboration avec l’Ecole nationale supérieure d’Informatique et l’Université des sciences et des technologies Houari Boumediene, indique Huawei précisant que la formation des professeurs a été achevée.

« Nous constatons que dans la construction de l’écosystème national des TIC en Algérie, un grand nombre de talents de haut niveau est nécessaire de toute urgence », estime Huawei.

Le géant de la télécommunication s’engage à apporter un plus à la formation des universitaires en mettant à leur disposition le savoir-faire chinois.

Dans le cadre de ce projet, Huawei va déployer des laboratoires dotés des dernières technologies et seront équipés des dernières solutions et « cloud desktop » afin que les étudiants puissent faire l’expérience et pratiquer les dernières technologies TIC.

Création de 30 académies dans trois ans

« Huawei souhaite aider ces étudiants à mettre un pont entre les études théoriques et la carrière professionnelle et ce, pour accroître la compétitivité de l’emploi et partager la croissance rapide de Huawei en Algérie. », précise le document de Huawei.

« Notre objectif est de créer 30 académies d’excellence en collaboration avec le ministère de l’Enseignement supérieur au cours des trois prochaines années, afin de former conjointement plus de 500 talents qualifiés pour Algérie », indique la même source.

Huawei Algérie, notons-le, emploie aujourd’hui 534 personnes, dont 83% sont algériens. En 2017, Huawei a créé plus de 2 000 postes en Algérie et formé plus de 7 000 ingénieurs.