Huawei a vendu 153,1 millions d’appareils en 2017 alors qu’Apple en avait vendu 215,8 millions.

Le géant chinois de la téléphonie mobile Huawei a dépassé pour la première fois depuis sa naissance la marque américaine Apple au classement de l’industrie des Smartphones au deuxième trimestre 2018. Désormais, Huawei vient à la deuxième place après le leader mondiale, le sud-coréen, Samsung, selon un classement publié récemment dans International Data Corporation (IDC), entreprise spécialisée dans la collecte de données relatives au secteur des technologies.

Selon les données publiées par IDC, les parts de marché de Huawei sont passées à 15,8%, plaçant ainsi l’entreprise juste devant Apple dont les parts de marché ressortent à seulement 12,1%. Un classement qualifié par la compagnie chinoise « d’important et (qui) marque un tournant important dans l’industrie du Smartphone ».

Avec des livraisons estimées à 54,2 millions d’unités et une part de marché record de 15,8%, Huawei vient d’enregistrer une croissance de 41% en glissement annuel. En comparaison avec la même période une année auparavant, Huawei a pris une avance importante par rapport à ses deux principaux concurrents, à savoir Samsung et Apple.

« Auparavant, nous avions atteint la barre des 100 millions d’envois (distribution) le 22 décembre 2015, le 14 octobre 2016 et le 12 septembre 2017 », a déclaré Richard Yu, P-DG de Huawei.

Huawei a vendu 153,1 millions d’appareils en 2017 alors qu’Apple en avait vendu 215,8 millions. Au vu de l’évolution des chiffres de ventes, Huawei est très optimiste quant à ses chances de parvenir à la seconde place du plus gros vendeur de smartphones au monde à partir de la fin d’année 2019.