Les agents agréés des marques JAC, DFSK et IVECO/MAZDA/ISUZU ont fait part de leurs intentions de se porter candidats à l’importation de véhicules, après la publication du cahier des charges relatif relatif à l’industrie automobile en Algérie, rapporte le site spécialisé Autobip.

Par ailleurs, un certain nombre d’entreprises ont témoigné un intérêt quant à une éventuelle candidature à l’importation de véhicules, notamment suite au lancement officiel, le 20 septembre dernier, de la plateforme numérique dédiée aux pré-inscriptions électroniques des constructeurs automobiles et des concessionnaires de véhicules neufs.

Emin Auto, représentant de la marque chinoise JAC a exprimé sa volonté de déposer son dossier de candidature dans les plus brefs délais.

Selon la même source, le Girecteur général de la société Burgan International, qui reprétsente de la marque chinoise DFSK, Noureddine Medour, avait révélé que son entreprise envisageait un dépôt de dossier de candidature dès le lancement de la plateforme numérique par le ministère de tutelle.

Enfin, le groupe IVAL, représentant de Iveco, Isuzu et Mazda à travers sa filiale Jamal Spa, devrait également se positionner très prochainement, précise Autobip.