L’ancienne ministre de la Poste, des Technologies de l’information et de la communication, Imane Houda Ferraoun, sera entendue dimanche 28 juin par le juge instructeur suite à sa convocation devant la Cour Suprême dans l’affaire des frères Kouninef, selon plusieurs sources médiatiques.

L’ex-ministre devra s’expliquer face à la justice concernant des facilitions et des « traitements de faveur » présumées, accordées aux hommes d’affaires Kouninef, selon Ennaharonloine.

Par ailleurs, le quotidien le Soir et Algeria Watch évoquent l’implication de vingt trois (23) ex-ministres dans le cadre de cette instruction, qui aurait connu des avancées considérables. Plusieurs anciens cadres sont également concernés par cette affaire, indique la même source.