Le coordinateur provisoire de l’Union démocratique et sociale (UDS), Karim Tabbou a été arrêté ce mercredi par les services de sécurité, a-t-on appris de plusieurs sources.

Des policiers en civil se sont présentés vers 13h00 à son domicile, sis à Douera à Alger, et lui ont demandé de l’accompagner.

« Ni sa famille, ni les membres de son parti ne savent où il a été conduit ou pour quelle raison il a été arrêté », a confié un cadre de l’UDS à Maghreb Emergent.

Aussi tôt alerté, des activistes dénoncent cette arrestation et appellent à la vigilance.

« Selon notre frère Me Abdelghani Badie, notre compatriote Karim Tabou aurait été arrêté à son domicile par deux civils », a écrit Salah Eddine Sidhoum sur son compte facebook.

De son côté, Foudil Boumala fait liaison entre l’arrestation de Karim Tabbou avec celle de Moudjahid Lakhedar Bouragura.