Photo d’archives (APS) : réparation du câble souterrain Annaba-Marseille après sa rupture en octobre 2015.

Cet incident, survenu le vendredi 4 mars au niveau de la plage de Sidi Salem, dans la wilaya d’Annaba, n’a toutefois pas causé des dégâts notables.

 

 

Le câble sous-marin de fibre optique SEA-ME-WE 4 reliant Annaba à Marseille (France) a été déterré suites aux dernières intempéries.

Cet incident, survenu le vendredi 4 mars au niveau de la plage de Sidi Salem, dans la wilaya d’Annaba, n’a toutefois pas causé des dégâts notables.

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la Communication informe les citoyens que des mesures d’urgence ont été prises et que ses « équipes sont engagées sur place en collaboration avec les autorités locales et les services du ministère des Travaux Publics, dont nous saluons la réactivité, la rapidité, l’efficacité et le professionnalisme, grâce auxquels la situation a été maîtrisée, et la menace de la rupture du câble évacuée ».

Les équipes d’intervention d’Algérie Télécom, apprend-on encore, ont réagi dès l’apparition du câble, avec la collaboration des autorités locales et de la Direction des Travaux Publics.

Des mesures conservatoires ont été prises, notamment la pose de blocs en béton pour atténuer la force des vagues, la sécurisation de la chambre et l’ensemble de la partie déterrée du câble. Les éléments engagés sur place, assurent une veille jusqu’à la fin de l’alerte.

Algérie Télécom rassure l’ensemble des citoyens l’incident est uniquement dû à des caprices climatiques et n’a aucun impact sur le service qui demeure assuré dans les meilleures des conditions.