L’Algérie s’équipe de blindés de transport de troupes de marque Fuchs.

Selon le journal allemand Handelsblatt, une usine sera livrée en Algérie et implantée à Ain Smara , près de Constantine. Elle devrait fabriquer 120 véhicules blindés Fuchs par an, que l’Algérie se serait engagée à ne pas céder à une autre partie.

 

 

L’Algérie signera, dans les prochaines semaines, avec les groupes de défense allemands Rheinmetall et Ferrostaal un contrat de 2,7 milliards d’euros portant sur la production de 980 blindés destinés à son armée et la construction d’une usine d’assemblage d’armement sur son sol. C’est ce que rapporte l’Agence France Presse citant le quotidien allemand Handelsblatt.

Selon Reuters, qui a également rapporté l’information mais relève que le quotidien allemande « ne cite pas ses sources », le contrat porte sur la production de 980 blindés de transport de troupes Fuchs 2.

Citant toujours le même journal allemand, le site d’information allemand en langue anglaise The Local est plus précis : il évoque, lui, la construction de ces 980 blindés en Algérie une fois qu’y aura été installée l’usine de montage qui sera acquise en Allemagne.

L’usine qui sera vendue à l’Algérie, écrit Handelsblatt, sera implanté à Aïn Smara, près de Constantine. L’Algérie, précise-t-il, s’est engagée à ne pas revendre à une autre partie les 120 unités qui y seraient fabriquées annuellement.

Ce contrat, rappellent encore l’AFP, Reuters et The Local, fait partie d’une série d’accords algéro-allemands d’une valeur totale de 10 milliards d’euros. Ces accords comprennent, expliquent-t-il, la livraison de deux frégates ThyssenKrupp, et un partenariat avec Daimler, choisi comme partenaire technologique, ainsi qu’avec le fonds émirati Aabar, pour la construction de véhicules industriels à Rouiba (près d’Alger) et de véhicules tout-terrain à Tiaret (Ouest).

 

Lire également sur Maghreb Emergent  :

 

En 2013, l’Algérie a été le plus gros client de l’industrie de l’armement allemande

L’armée algérienne devient un acteur économique majeur dans le textile et la mécanique