Il y a « un phénomène marquant » dans le secteur représenté par les assurances de personnes qui porte et soutient désormais la croissance de « tout le marché des assurances ».

 

Le secteur des assurances de personnes a réalisé une belle année en 2017.  Il a contribué à 12,8% de croissance sur l’ensemble du secteur et enregistré une croissance de 8% de son chiffre d’affaires. C’est aussi, 1,5 milliard de dinars de production additionnel par rapport à l’année précédente », a déclaré dimanche, Hakim Soufi, PDG de la compagnie d’assurance MacirVie dans l’Invité du direct de RadioM.

Hakim Soufi a expliqué cette performance par le fait qu’il y a « un phénomène marquant » dans le secteur représenté par les assurances de personnes qui porte et soutient désormais la croissance de « tout le marché des assurances ». Et d’ajouter que les assurances de personnes peuvent être « à terme » le secteur qui va tirer la croissance du marché des assurances en Algérie.

Malgré la stagnation de la croissance du secteur des assurances durant l’année 2017, le PDG de MacirVie estime que c’est « extrêmement important de voir les assurances de personnes soient le lead du secteur et encore mieux qu’il porte la croissance du marché, car cela démontre que tous les PDG font un grand travail pour en arriver là ».

Actuellement, on est en train de passer des conventions avec des compagnies publiques, qui seront finalisées les prochains jours par la commission de supervision des assurances et, qui permettront à terme de bénéficier du professionnalisme de Macir Vie. Et surtout pour combler le déficit des compagnies qui n’ont pas d’assurance vie », souligne Hakim Soufi. Ce qui va permettre à MacirVie d’avoir « la plus grande densité de réseau au Maghreb », a-t-il souligné.