« La centrale électrique de la commune d’Oumache, actuellement en cours de réalisation sera réceptionnée au plus tard en juin 2020 », à déclaré depuis Biskra, le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab.

Le ministre à précisé à ce propos, qu’il est impératif d’accélérer la cadence des travaux pour la réception de la centrale d’Oumache, d’une production de 400 mégawatts d’électricité, en juin 2020 et le lancement des travaux de la deuxième centrale électrique à Chega.

Par ailleurs, Arkab a instruit les responsables du projet de recruter les compétences algériennes présentes dans le projet de la centrale d’Oumache, confiée en réalisation au consortium Sud –Coréen, Hyundai Engineering, pour la réalisation de la centrale de Chega.

Abordé par des jeunes de la région qui ont réclamé des opportunités d’embauche à la centrale électrique une fois opérationnelle, le ministre s’est  engagé à « donner la priorité dans le recrutement aux jeunes de la région éligibles aux profils requis ».

Le ministre de l’Energie a également inspecté les chantiers de réalisation des transformateurs électriques de haute tension d’Ourlel et El Hadjeb, inscrits dans le cadre d’un programme de réalisation de dix (10) transformateurs dans la wilaya, où il a souligné que le renforcement des moyens de production de l’énergie électrique ambitionne « l’accompagnement de la dynamique de développement économique dans cette wilaya ». Un exposé sur un projet de renforcement du réseau électrique de la daïra de Tolga a été présenté au ministre qui avait donné  son accord de principe pour sa concrétisation.