Lors de la séance d’ouverture de la session parlementaire, le président de l’APN, Slimane Chenine, a estimé important que « la prochaine loi de Finances ne comporte pas de hausses impactant le pouvoir d’achat des citoyens, tout en préservant les grands équilibres de l’Etat ».

Par ailleurs, le ministre des Finances, Mohamed Loukal, a annoncé mardi, en marge de l’ouverture de la session ordinaire de l’APN, que « l’avant-projet de loi de Finances 2020 sera soumis au Gouvernement la semaine prochaine ».

A ce sujet, le ministre qui répondait aux questions des journalistes, n’a pas donné plus d’informations, en se contentant de dire que « les détails seront connus le moment opportun ».