La Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) a indiqué lundi que la réouverture de la ligne ferroviaire Alger-Tunis, avec une correspondance à Annaba, prévue initialement le 2 mai en cours, avait été reportée « à une date ultérieure » pour des raisons techniques.

 

Ce devait être un 1er mai cheminot maghrébin, c’est raté. Le train Alger-Tunis n’est pas parti. Un communiqué de la SNTF a annoncé qu’il était reporté pour des raisons techniques.

« La SNTF informe son aimable clientèle qu’en raison de commodités techniques, la réouverture de la ligne ferroviaire Alger-Tunis est reportée à une date ultérieure », a-t-elle indique dans un communiqué.

 Le Directeur général de la SNTF, Yacine Bendjaballah, avait annoncé récemment l’ouverture de la ligne ferroviaire Annaba-Tunis à partir de mai en cours à raison d’un (1) train par jour. Le coût du trajet Alger-Tunis avec une correspondance à Annaba se situe autour de 5.000 DA, pour un trajet parcouru en six (6) heures, selon lui.