Un objectif d’installation de plus de 900.000 kits GPL a été fixé à l’horizon 2020 à l’échelle nationale.

Le ministre de l’Energie Mustapha Guitouni a indiqué ce dimanche, lors d’une visite de travail dans la wilaya de Tlemcen, qu’une étude est actuellement en cours en partenariat avec une entreprise polonaise pour l’installation de kits GPL (gaz de pétrole liquéfié) pour les véhicules roulant au mazout.

Destinées actuellement seulement aux véhicules roulant à essences, la généralisation des installations des kits GPL aux véhicules diésels permettra, selon le ministre, « de rationaliser la  consommation de cette source d’énergie et de protéger l’environnement de toute source de pollution ».

Au sujet de la conversion des véhicules essences en GPL, le ministre de l’Energie, a affirmé qu’un objectif d’installation « de plus de 900.000 kits GPL a été fixé à l’horizon 2020 à l’échelle nationale ».

Guitouni a précisé, dans ce sens, que cet objectif sera atteint avec la multiplication du nombre de centres de montage de kits GPL à l’échelle nationale.

Il a ajouté, à ce propos, que des instructions ont été données aux responsables de Naftal pour lancer des formations dans ce domaine, destinées aux jeunes détenteurs de diplômes de techniciens supérieurs et d’ingénieurs.

« Ces formations permettront de créer de l’emploi et des micro-entreprises dans ce secteur », a-t-il souligné.

Il a également indiqué que « 400.000 kits GPL sont installés annuellement dans différentes wilayas du pays ».