Au cours de l’année 2019, l’Algérie aura le droit de pêcher un quota de 1437 tonnes de thon rouge, a déclaré à l’APS, Taha Hammouche, Directeur général de la pêche et de l’aquaculture au ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche.

Dans les faits, le quota accordé à l’Algérie par la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l`Atlantique (CICTA) est de 1.445 tonnes, mais l’Algérie a déjà pêché un quota de 8 tonnes dans des opérations non ciblées et qui sont vendues sur les marchés par les pêcheurs, a signalé le même responsable.

La valeur du quota qui sera pêché entre le 26 mai courant et le 1er juillet s’élèvera à 14 millions d’euros. Une marchandise qui sera vendu dans le cadre d’une opération purement commerciale prise en charge par les armateurs.

La Tunisie, l’Espagne, la Turquie et Malte sont les principaux clients de l’Algérie.