L’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) principal importateur de céréales en Algérie, a lancé un appel d’offres international pour l’achat de farine de blé.

Selon des sources proches du monde du trading, et citant l’agence de presse Reuters, la commande algérienne porterait sur, au moins, 50 000 tonnes de farine de blé.

La date limite de soumission était fixée au 30 juin et les offres resteraient valables jusqu’au 1er juillet prochain, indique-t-on par ailleurs. Rappelons qu’une importante cargaison de blé tendre, objet d’une précédente commande effectuée par l’Algérie, est également attendue pour livraison durant la première moitié du mois d’août.

La cargaison sera constituée principalement de blé français mais également de blé provenant de la région baltique. Maghreb Emergent avait en effet rapporté en mai dernier, l’achat par Alger de 480 000 jusqu’à 600 000 tonnes de blé tendre. La société française experte en stratégie des marchés agricoles et agro-industriels, avait confirmé en mai dernier, une commande algérienne de 480 000 tonnes de céréales, en provenance d’Argentine, et effectuée par l’OAIC.