L’Algérie exportera le surplus de sa production de gaz naturel vers la Tunisie dès la semaine prochaine, a annoncé mardi le directeur général de Naftal, Belkacem Harchaoui.

Intervenant en marge d’une visite d’inspection des infrastructures de Naftal dans la wilaya de Skikda, Harchaoui a indiqué « qu’avec le contrat à long terme d’exportation du surplus de la production vers la Tunisie, le centre d’enfûtage de gaz butane de Skikda procèdera dès la semaine prochaine à l’emplissage des bouteilles de butane vides expédiées depuis ce pays, en attendant de trouver d’autres marchés extérieurs ».

Le responsable a souligné que le centre d’enfûtage de gaz butane de Naftal, situé dans la petite zone industrielle de Skikda, « parvient actuellement à satisfaire la demande locale mais également celle de  toutes les wilayas relevant du district de Skikda, parmi lesquelles Annaba, Constantine, Jijel et Mila ».

Dans ce même contexte, Harchaoui a soutenu que toutes les mesures ont été prises en vue de garantir la distribution des bouteilles de gaz butane dans tous les points de vente du territoire national durant la saison hivernale révélant qu’un million de bouteilles a été mis en réserve.