Fribtières choléra France
Dans un communiqué envoyé aujourd’hui à la rédaction de Maghreb Emergent, l’ambassade de France nie catégoriquement les rumeurs ayant circulé sur les réseaux sociaux faisant état de mesures de contrôle sanitaires visant les algériens aux différents postes frontaliers suite à l’annonce d’une épidémie de choléra en Algérie.

« Certaines rumeurs diffusées sur les réseaux sociaux, relayées par certains médias, font état de mesures qui auraient été mises en place par le ministère français des Solidarités et de la Santé, s’agissant des voyageurs en provenance d’Algérie. » est-il relevé dans le document. L’objet du délit seraient « Ces rumeurs évoquant la nécessité pour les voyageurs de présenter « un certificat  médical de non contamination par la maladie choléra », en l’absence duquel « une visite médicale payante serait obligatoire à l’arrivée dans les aéroports français » ».

« L’Ambassade de France en Algérie dément ces rumeurs sans fondement et précise qu’aucune mesure de ce type n’a été mise en place par le ministère des Solidarités et de la Santé. » conclut le communiqué