Les cours du pétrole ont continué de s’enfoncer atteignant leurs plus faibles niveaux depuis près de 20 ans.

Le baril du Brent de la mer du Nord pour livraison en mai a fini à 24,88 dollars à Londres ce mercredi, en baisse de plus de 13%. Il affiche son plus bas niveau depuis mai 2003.

La chute drastique des cours est due à une offre surabondante et une demande mondiale éprouvée par la pandémie de coronavirus.

Rappelons que le WTII et le Brent ont perdu plus de 60% de leur valeur depuis le dernier pic atteint début janvier après l’escalade de tensions entre les États-Unis et l’Iran.