Alain Rolland, PDG de la Société des Centres Commerciaux d’Algérie (SCCA)

« Le centre commercial et de loisirs de Bab Ezzouar s’impose d’année en année dans le domaine du commerce de détail et il est considéré comme un lieu incontournable ».

 

Le Directeur général du centre commercial et de loisirs de Bab Ezzouar, Mohamed Cherif Haddad a annoncé, aujourd’hui lors d’une conférence de presse à Alger, que son espace a accueilli plus de 36 millions de visiteurs depuis le 05 Août 2010, date de sa première ouverture. « Le centre commercial et de loisirs de Bab Ezzouar s’impose d’année en année dans le domaine du commerce de détail et il est considéré comme un lieu incontournable. Nous avons renforcé l’offre commerciale pour le plus grand plaisir de nos clients avec un bouquet de marques locales et internationales » a-t-il dit. Mohamed Cherif Haddad a également révélé à l’assistance les deux indices principaux de performance de son entreprise. Il s’agit du nombre des clients qui ont visité le centre et le chiffre d’affaires de son entité. « Le nombre de visiteurs annuels est passé de 7.1 millions en 2014 à 7.7 millions en 2015. Pour ce qui est de cette année, nous avons fixé l’objectif d’atteindre 9 millions de visiteurs annuels. Déjà, le 22 janvier dernier, qui correspondait au premier jour des soldes, notre centre revendique plus de 54000 visiteurs » a-t-il indiqué. Abordant le volet des ventes, l’orateur a affirmé que le chiffre d’affaires annuel a représenté 11.5 milliards de dinars en 2015. Un chiffre en hausse de 40% par rapport à l’année 2010. Concernant l’infrastructure, le centre commercial de Bab Ezzouar abrite 114 enseignes parmi lesquelles 52 sont franchisées.

 

L’essor des franchises

 

Le premier responsable de l’exécutif de cette société a insisté sur la stratégie adopté par l’ensemble des cadres du centre pour arriver à ce niveau de performance. « La diversité relevée dans les attributions des enseignes est le fruit d’un travail de près de 8 ans avec comme leitmotiv : plus d’innovation et de modernité » a-t-il dit. Il a aussi affirmé que parmi les occupants des enseignes, il y a des commerçants qui ont créé leur propre enseigne et ont réussi à atteindre leurs objectifs en quelques années. « D’autres ont préféré signer avec des franchises étrangères notamment dans le secteur du prêt à porter où l’on a assisté à une transmission de savoir-faire motivée par la nécessité d’avoir, in situ, des équipes des maisons mères, pour encadrer les équipes locales dans la vente des produits » a-t-il ajouté. Par ailleurs, le PDG de la Société des Centres Commerciaux d’Algérie (SCCA), M. Alain Rolland, a indiqué lors de son allocution que l’année 2016 s’annonce très prometteuse pour le centre commercial de Bab Ezzouar, et ce, en matière de fréquentation et de service. « Depuis son ouverture, le centre de Bab Ezzouar se développe de manière qualitative avec des offres renforcées. La méthode de ce travail portant sur la diversité et la mixité commerciales se mesure à la fréquentation et au chiffre d’affaires en augmentation. Aujourd’hui, il est devenu le plus grand centre commercial d’Algérie» a-t-il dit.