La justice a demandé ce lundi au bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN), la levée de l’immunité parlementaire du député FLN, Baha Eddine Tliba.

Selon des sources médiatoiques,  les chefs d’accusation retenus contre l’ancien vice-président de l’Assemblée populaire nationale (APN) sont le financement occulte de la campagne électorale de l’ex président de la République, le financement occulte des listes de partis politiques ainsi que des campagnes électorales du FLN lors des élections législatives et locales.