Par: Samy Injar

Le Dinar algérien s’est installé depuis lundi 27 juillet sous la parité des 150 dinars pour un euro. Il fallait 130,7 pour acheter un euro à la banque il y a un an.

L’Euro a terminé la semaine sur le marché de change à 150,50 dinars (banque d’Algérie) pour un euro, après avoir passé la barre psychologique de l’euro pour 150 dinars le lundi 27 juillet et atteint un plus haut à plus de 151 dinars pour un euro à la clôture du mercredi 29 juillet. Il s’agit d’un plus faible historique du Dinar face à la monnaie européenne depuis sa création en 2001.

Le Dinar a perdu prés de 14% de sa valeur face à l’Euro depuis le 1er janvier 2020. Après une pause relative au 2e semestre 2019, la dépréciation de la monnaie algérienne s’est accélérée depuis mars 2020. Le Dinar était passé il y’a 11 ans en dessous du seuil des 100 dinars pour un euro. C’était en 2009 au moment de la crise financière mondiale. Il s’était déprécié très lentement les 6 années suivantes face à l’Euro et au dollar, passant de 101 dinars à un euro en 2009 à 106 dinars pour un Euro en 2014, l’année du contre-choc pétrolier.

Le gouverneur de la banque d’Algérie Mohamed Laksaci avait, avec son board, laissé filer la parité du dinar durant deux années. Il fallait près de 120 dinars pour un euro, à fin mai 2016, au moment où il laissait ses fonctions à Mohamed Loukal. Le Dollar dans lequel sont libellés la majorité des importations algériennes a connu la même courbe d’évolution face au dinar sur la dernière année. Il a cependant décroché de l’Euro au début du mois de juillet et baissé face au dinar passant de plus de 129,19 dinars pour un dollar, le 29 juin dernier, à 127,99 dinars pour un dollar à la clôture du 30 juillet; faisant valeur à la reprise des marchés de change internationaux du lundi 03 août.

L’importance symbolique de la parité du Dinar face à l’Euro est lié au marché noir des devises en Algérie dominé par les transactions Dinar-Euro. L’écart entre les deux marchés était de prés de 70 dinars pour un Euro il y a un an, 200,5 dinars pour un Euro sur le marché parallèle contre 130,7 dinars pour un euro à la banque. Il est aujourd’hui retombé autour des 40 dinars.