La ville d’Ain Defla a vécu une ambiance de fête à l’occasion de la marche de vendredi.


La ville de Tiaret n’est pas en marge de la dynamique nationale.
Ils étaient plusieurs milliers à occuper la rue ce vendredi à Sidi Bel Abbès pour dire non aux mesures proposées par le président de la République

Le centre-ville de Constantine envahi par des dizaines de milliers de manifestants.

Une imposante marche à Tizi Ouzou.

Des centaines de milliers de personnes ont manifesté à Oran ce vendredi

Les rues de Batna ont été submergées par les manifestants qui réclament la chute du régime.

La wilaya de Tébéssa a connu ce vendredi une mobilisation historique.

مسيرة الاحرار اليوم نحو مقر ولاية تبسة ✔ اكبر عدد من البرتاج الصفحة فقدت 500 جام اليوم بسبب السينيال لو تبقى الصفحة بدون تفاعل سوف تغلق للاسف

Gepostet von ‎ولاية تبسة‎ am Freitag, 15. März 2019

Une marrée humaine à Jijel pour réclamer le départ du régime.

https://www.facebook.com/algerie2emerepublique/videos/778669182532653/
Des centaines de personnes ont marché cet après midi dans les rues de la ville d’El Oued.

Les communautés mozabiste et chaâmbi manifestent ensemble contre le pouvoir et pour le changement

شاهد مفاجئة غرداية الصامدة في الجمعة الرابعة: مسيرة جماهيرية عظيمة سيخلدها التاريخ.عرب ومزاب موحدون خاوة خاوة ضد نظام عصابة الكوكايين والفساد.

Gepostet von ‎المغاربية – Almagharibia‎ am Freitag, 15. März 2019

Des dizaines de milliers de personnes dans les rues de la ville de Skikda pour dire non à la démarche du président de la République;

A Djelfa, le centre-ville est envahi par les manifestants.

Des centaines de milliers de personnes à Oran ce vendredi

https://www.facebook.com/OranCestMaVilleOfficielle31/videos/266412377629228/
16H15: des dizaines de milliers de manifestant se dirigent actuellement vers l’ancienne ville de Bejaia
15H45: des milliers de personnes sont dans la rue à Ain El Beida, Oum El Bouaghi.

14H30: des milliers de personnes occupent la rue à Alger.

13H00: plusieurs centaines de personnes occupent la place Audin, la rue Didouche Mourad, la place du 1 er mai et la Grande Poste, à Alger.

12H00: un rassemblement est signalé à la place du 1 er mai, à Alger

11H30: la police se retire de la rue Didouche Mourad, à Alger.

Des jeunes d’Amizour se dirigent à pied vers la ville de Bejaia, distante de 26 kilomètres.

Des manifestants des wilayas limitrophes dont les bus ont été bloqués à l’entrée d’Alger, poursuivent le trajet à pied vers le centre de la capitale.

11h15: Des internautes signalent un dispositif sécuritaire aux entrées d’Alger qui provoquent des embouteillages. Des bus de manifestants venus de Tizi Ouzou auraient été empêchés de passer.

11h00: Laghouat : La contestation gagne Hassi-R’mel depuis 7h du matin et se poursuit jusquà 11h30. Des dizaines de travailleurs des chantiers des bases gazières.

عمال مشروع ضخ الغاز بحاسي الرمل ينشدون 📢📢.. "يا بلادي يا بلادي.. أنا لا أهوى سواك"🇩🇿🇩🇿

بعد دخولهم في إضراب عمال مشروع ضخ الغاز بحاسي الرمل ينشدون 📢📢.. "يا بلادي يا بلادي.. أنا لا أهوى سواك"🇩🇿🇩🇿

Gepostet von Journal el Bilad am Freitag, 15. März 2019

11H10: un rassemblement est organisé à la place Audin, à Alger-centre. De nombreuses personnes affluent pour renforcer le rassemblement.

10H45: à Alger-centre, des véhicules sillonnent les rues en klaxonnant.

10H20 : des femmes munies de drapeaux rejoignent le rassemblement de la Grande poste.

10H00 : une centaine de personnes se rassemble devant la Grande poste. Les services de sécurité se contentent d’observer de loin. L’on constate, plus généralement, que le dispositif de sécurité est moins important que ceux mis en place durant les vendredis précédents.

Premier rassemblement à la Grande Poste

Gepostet von Maghreb Émergent am Freitag, 15. März 2019

9H20: des images sur une grève des employés des filiales de Sonatrach à Hassi R’mel commencent à circuler sur Facebook.

8H30 : à Alger, les bouches de métro ont été fermées, plusieurs véhicules de police sont stationnés en face de la faculté centrale, non loin de la place Audin. Des millions d’Algériens ont prévu de manifester aujourd’hui à travers tout le territoire national dès la fin de la prière du vendredi. Principal mot d’ordre de ce vendredi : « Non à la prolongation du quatrième mandat présidentiel ». Un hélicoptère de la police survole sans cesse le centre-ville où les rues sont presque vides.