19H30: la place Audin, à Alger, se vide. Des véhicules sillonnent la place en klaxonnant.

19H00: le tunnel des facultés à Alger est ouvert à la circulation.

Une grande marche aujourd’hui contre le régime à Sidi Bel Abbès, la plus importante depuis le 22 février selon des témoins.

Forte mobilisation à Skikda.

Des centaines de manifestants à Adrar réclament le départ de Nourredine Bédoui et Abdelkader Bensalah.

#يحدث_الآن#المسيرة السلمية التاسعة من #الحراك_الشعبي بمدينة #أدرارــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــ#مؤسسة_أقواس_الإعلاميةتابعونا على انستغرام: www.instagram.com/aqwas_netتابعونا على تويتر: twitter.com/Aqwasnetيمكنكم زيارة موقعنا: www.aqwas.net

Gepostet von ‎أقواس‎ am Freitag, 19. April 2019

A Alger, un groupe de jeunes se met entre les manifestants et les policiers pour éviter tout affrontement. Portant des gilets oranges sur lesquels le mot « Silmya » est inscrit, ces jeunes sont au nombre de 200.

Des manifestants confectionnent un drapeau d’une longueur de 300 mètres à M’sila.

16h00: Une marrée humaine à Jijel demande la départ de toutes les figures du régime.

15h30: Forte mobilisation à Tlemcen.

المسيرة التاسعة تلمسان ✌✌

Gepostet von ‎هنا تلمسان Ici Tlemcen‎ am Freitag, 19. April 2019

15H00: des centaines de manifestations parcourent la rue Hassiba, à Alger, pour gagner la Grande poste.

14h00: la mobilisation est au rendez-vous dans la ville de Biskra en dépit de la forte chaleur.

من برج بوعريريج دائما بارطاجي

Gepostet von ‎عزالدين بلخيري‎ am Freitag, 19. April 2019

13h45: Début de manifestation à Relizaine après la prière du vendredi

غليزان الان الجمعة التاسعة

Gepostet von ‎غليزان الأخبار‎ am Freitag, 19. April 2019

13h12: des centaines de personnes marchent à Ain El Beida dans la wilaya d’Oum El Bouaghi pour exiger le départ de tout le système.

13h00: Béjaia : un important rassemblement devant la maison de la culture à une demi-heure avant le début de la marche.

12H30: la police bloque l’accès au tunnel des facultés. Une foule compacte se regroupe face au tunnel.

A Alger, ce que l’on constate ce neuvième vendredi de manifestations c’est l’absence des policiers qui bloquaient l’accès au Boulevard Mohamed V. La police est montée plus haut au boulevard où l’accès est interdite aussi bien aux automobilistes qu’aux piétons.

10H00: des centaines de personnes se rassemblent près de la Grande poste. Un imposant dispositif sécuritaire est déployé.

9H00: pour la première fois, Il n’y a pas de véhicule de police autour de la Grande Poste.

8H30: des barrages de police installés aux différents points d’accès à la capitale ralentissent fortement la circulation automobile. Les moyens de transport permettant de gagner le centre d’Alger sont rares.