Lors d’une réunion regroupant, aujourd’hui, les membres de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), son président Abdelwahab Derbal, a déclaré que le dossier de candidature à la présidence de la république, « doit être déposé par le candidat en personne » sauf s’il y a un empêchement justifié, une personne tiers déposera le dossier auprès du Conseil constitutionnel.

La loi organique n° 16-10 du 25 août 2016 relative au régime électoral dans son article 140 ne spécifie pas qui doit déposer le dossier de déclaration de candidature. Idem pour la Constitution. Le texte fondamental ne précise aucunement qui peut déposer le dossier. Le Conseil Constitutionnel est, cependant, très clair là-dessus.