Sofiane Benyounes

Le militant politique Sofiane Benyounes, fondateur du groupe Facebook «Algérie debout», une page active sur laquelle des informations et des vidéos relatives à la révolte populaire sont publiées, a été convoqué par la brigade de cyber-criminalité de Bab Ezzouar à Alger hier, a-t-il déclaré ce mardi.

 Le 30 septembre 2019, des policiers en civil se sont rendus à son domicile pour lui demander de se présenter au service de la cybercriminalité de Bab Ezzouar. Etant absent au moment des faits, Benyounes a reçu une convocation afin de s’y rendre dans les plus brefs délais.

Cette convocation fait suite à trois fermetures consécutives du groupe 《Algérie debout ». Des actions précédées par de nombreuses attaques électroniques.

« Cet événement intervient après 3 fermetures consécutives du groupe Algérie debout, après les attaques électroniques régulières subies par le groupe, après les intimidations physiques et verbales contre ma personne au mois de mai,  après la convocation des modérateurs du groupe au mois de septembre et un avis de recherche», a-t-il signalé.

Il faut noter que plusieurs personnes sont poursuivies pour des publications et des commentaires sur les réseaux sociaux. Des animateurs de pages consacrées au Hirak sont souvent interpellés par les services de cybercriminalité.