Le gouvernement prévoit d’annuler la taxe sur l’activité professionnelle (TAP)  et de réviser « en profondeur » l’impôt sur le foncier. C’est ce qu’indique le document relatif à son plan d’action. Le document qui ne donne pas de précisions au sujet de l’annulation de la TAP et de la réforme de l’impôt sur le foncier, annonce la supression des taxes à faible rendement. Il sera également question de réformer le système des avantages fiscaux et parafiscaux qui a eu, est-il noté, des effets négatifs.

« Le gouvernement s’attèlera à la création de nouveaux impôts liés au capital et la richesse, tout en veillant à préserver l’outil de production créateur d’emploi et de valeur ajoutée et soutiendra les investissements permettant un développement et une croissance économique soutenue, notamment pour les PME et les Start-up », ajoute, par ailleurs, le document.