L’ancien ministre des Transports, Amar Tou a été placé, aujourd’hui, sous contrôle judiciaire par la Cour suprême.

L’ancien ministre est soupçonné d’implication dans des affaires de corruption.