Avec 7,3 médecins pour 10.000 habitants, le royaume est loin du standard de l’Organisation mondiale de la santé (1 médecin pour 650 habitants). Son budget de la santé, comptant pour seulement 5.69% dans le budget de l’Etat, est également en deçà du niveau standard recommandé par cette organisation (10 à 12%).

 

 

Le Maroc compte 25.000 médecins travaillant dans les deux secteurs public et privé, soit 7,3 médecins pour 10.000 habitants, indiquent des chiffres du ministère marocain de la Santé datant de 2017 et rapportés hier par « Aujourd’hui le Maroc ». Il est loin, commente ce journal électronique, du standard de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), soit 1 médecin pour 650 habitants.

Aujourd’hui le Maroc rappelle : L’OMS juge improbable que les pays disposant de moins de 23 professionnels de santé (en ne comptant que les médecins, le personnel infirmier et les sages-femmes) pour 10.000 habitants obtiennent des taux de couverture convenables pour les interventions essentielles en matière de soins de santé primaires considérées comme prioritaires par les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD). »

Le Maroc espère atteindre en 2020 un ratio de 10 médecins pour 10.000 habitants grâce à un programme de formation de 3.300 nouveaux médecins annuellement lancé il y a déjà quelques années.

Cité par l’agence de presse Xinhua, le Ali secrétaire général de l’Organisation démocratique du travail (ODT) estime que le problème de la couverture sanitaire ne réside pas seulement dans le manque de personnel mais aussi dans l’insuffisance des postes budgétaires ouverts annuellement par le ministère de la Santé : « A quoi cela sert-il de former chaque année 3.300 médecins alors que seulement 2.000 postes budgétaires (médecins, infirmiers toutes catégories confondues, personnel administratif) sont consacrés au secteur de la santé ? », s’est-il interrogé.

Il est à relever que le budget du secteur de la santé publique au Maroc ne dépasse pas 5.69% du budget de l’Etat. Il est lui aussi en deçà du standard de l’OMS (10 à 12%), inique Xinhua.