Le  Maroc vient d’émettre sur le marché financier international  un  emprunt  obligataire d’un montant d’un milliard d’euros. Ce dernier est assorti d’une maturité de 12 ans, a  indiqué le ministère marocain de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration cité par le journal électronique le Matin.ma. Cette émission signe  le retour en force  du royaume chérifien sur le marché international financier, après une absence qui aura duré cinq ans,  rappelle  le même département ministériel.

Il signale  le succès de ladite émission auprès des investisseurs internationaux.  Outre le rendement qui constitue le niveau le plus bas jamais obtenu par le Maroc sur le marché international, cette émission a bénéficié du carnet d’ordre le plus important par sa taille pour une transaction en euro du Maroc dépassant les 5,3 milliards d’euros au cours de la transaction avec plus de 285 investisseurs impliqués, fait savoir le ministère.

Le même ministère évoque un road show qui aura mené le ministre marocain de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration dans d’importantes places financières européennes, comme Paris, Zurich, Londres, Francfort et Amsterdam/La Haye, avec en prime,  une trentaine de réunions avec plus de soixante investisseurs dont des gestionnaires de fonds, des assureurs, et des fonds de pension.