Selon plusieurs confrères des médias télévisuels, une instruction a été donnée aux télévisions publiques et privées de ne pas diffuser d’images en directes des manifestations prévues aujourd’hui dans le pays.

Selon Moncief Aït Kaci d’El Chourouk TV, les équipes de tournages de sa chaîne ont été empêchées de filmer le dispositif de sécurité dans la capitale.