Le gouvernement annonce la fin de l’interdiction d’importation des véhicules d’occasion.

Selon le projet de loi de finances pour l’année 2020 adopté aujourd’hui par le conseil du gouvernement, les particuliers algériens seront autorisés à importer des véhicules d’occasion avec leurs propres moyens.

Le projet de loi FC précise que les véhicules d’occasion importés seront soumis aux taxes et aux droits de douanes. Cette disposition exclus les Algériens établis à l’étranger. Seuls les Algériens résidents en Algérie peuvent importés des véhicules d’occasion. Le document précise que l’âge de la voiture autorisée à l’importation ne doit pas dépasser 3 ans.

Pour rappel, l’importation des véhicules d’occasion a été interdite par le gouvernement il ya 14 ans suite à des pressions immenses exercées à l’époque par les concessionnaires automobiles.