Sarl Méditérrané polyester (Medit Pol) premier fabricant privé algérien de carrosserie industrielle Bus et Car, annonce la présentation imminente de son Mini Car baptisé AFRICA.

Ce véhicule de transport de voyageurs de 36 places made in Algérie, présente un taux d’intégration locale de 65%.
La présentation en avant première de ce modèle est annoncée pour cette fin juillet. Elle intervient dans un contexte national secoué par des scandales qui touchent la sphère économique nationale, notamment le secteur automobile, dont quelques patrons d’importants groupes automobiles sont présentement incarcérés. Citons dans ce contexte la, désormais, ex filiale du Groupe ETRHB HADDAD, Savem qui avait entamé en 2018 l’assemblage de camions de marque italienne Astra en Algérie. Le promoteur du projet d’usine de montage de ces véhicules n’avait alors trouvé aucune peine à décrocher l’autorisation du Conseil national des investissements et figurer sur la liste réduite des 10 opérateurs retenus par le gouvernement d’Ahmed Ouyahia en décembre 2017. Une liste de 5 usines d’assemblage de véhicules utilitaires lourds et 5 autres de véhicules de tourisme avait suscité la surprise et des interrogations, chez d’autres porteurs de projets, avant qu’elle ne soit élargie. Rappelle-t-on. D’autres empires comme celui du Groupe Mazouz GM Trade, spécialisé dans l’assemblage de camions ont fini par connaitre de sérieux revers, à l’issu du sursaut populaire du 22 février dernier. L’on croit savoir que l’assemblage de camions de GM Trade est actuellement complètement à l’arrêt. Pas plus tard que ce dimanche, le Conseiller instructeur près la Cour suprême a ordonné la mise en détention provisoire de l’ancien ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi après son audition dans le cadre de l’affaire Mazouz, selon un communiqué de la Cour.