Le premier satellite 100% tunisien, sera lancé dans l’espace, en date du 20 mars 2021, coïncidant avec la célébration de la Fête de l’indépendance, a annoncé jeudi le groupe privé tunisien “Telnet holding”, propriétaire de ce projet.

Repris par certains médias tunisiens, un communiqué du groupe indique que le satellite tunisien aura le nom de “Challenge-One”.

Le groupe confirme avoir finalisé, avec succès, tous les tests fonctionnels en plus de l’aboutissement d’un certain nombre de tests de lancement: “Challenge-One vient d’être remis à la société russe chargée de l’opération de lancement, lequel se fera via le lanceur spatial russe Soyouz 2, depuis une base au Kazakhstan”.

La date de lancement du satellite tunisien ainsi que des satellites d’autres pays, peut-on noter, était prévue initialement pour le 15 novembre de cette année. Le lancement a été reporté à cause des répercussions de la crise sanitaire du COVID-19.

Entre 2018 et 2019, Telnet Holding avait conclu une série d’accords de coopération et de partenariat, entre autres, avec l’Agence spatiale russe Roscosmos, dans le cadre d’une nouvelle stratégie qui repose, selon le groupe technologique tunisien, sur l’investissement dans les technologies spatiales.