Les députés de l’opposition ont voté contre l’adoption du PLF 2019. Il s’agit des députés du RCD, PT, MSP et Eladala we Elbinae.

Le projet de loi de Finances 2019 a été adopté, jeudi, à la majorité par les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN) lors d’une plénière présidée par le nouveau président de l’APN, Mouadh Bouchareb, en présence du ministre des Finances, Abderrahmane Raouya et du ministre des Relations avec le Parlement, Mahdjoub Bedda, ainsi que d’autres membres du Gouvernement.

Le PLF 2019 a fait l’objet de 21 amendements introduits par la Commission des finances et du budget de l’APN, dans le cadre de l’élaboration de son rapport complémentaire.

Les députés de l’opposition ont voté contre l’adoption du PLF 2019. Il s’agit des députés du RCD, PT, MSP et Eladala we Elbinae. Le FFS avait gelé ses activités à l’APN depuis le mois d’octobre dernier.