Le syndicat national des chercheurs permanents gèle son affiliation à l’UGTA et désavoue Sidi Said. Dans un communiqué rendu public dimanche, le syndicat apporte son soutien à la dynamique populaire tout en rejetant le 5è mandat.

A noter que plusieurs dizaines de travailleurs ont observé un rassemblement lundi devant le siège de l’UGTA à Alger pour exprimer leur colère contre le secrétaire général de cette organisation patronale.