Selon les résultats partiels annoncés mercredi soir par le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), le parti islamiste Ennahdha a remporté les élections législatives tunisiennes avec 52 sièges.

La deuxième position a été remportée par le parti Qalb Tounes (Cœur de Tunisie), dirigé par Nabil Karoui, candidat au second tour présidentiel, avec 38 sièges parmi les 217 sièges de l’Assemblée des représentants du peuple (parlement).

L’annonce de ces résultats partiels a coïncidé avec la libération de Nabil Karoui presque une heure plus tôt, après plus d’un mois de détention pour des soupçons de blanchiment d’argent et de fraude fiscale.

Plus de trois millions d’électeurs ont voté parmi un registre électoral composé de 7 065 885 inscrits, a indiqué l’ISIE

Aussi, le nombre de bulletins annulés s’élève à 49 704 tandis que le nombre des bulletins blancs s’élève à 26 403. Les résultats définitifs des élections législatives sont prévus au plus tard le 13 novembre prochain.