APS



« L’élection d’un président de la république est la priorité » , a déclaré aujourd’hui, depuis Béchar, le chef de l’Etat-major de l’armée, Ahmed Gaïd Salah. « La sortie de crise doit s’appuyer sur les règles constitutionnelles », a-t-il ajouté.

Le chef de l’Etat-major a insisté, en outre, sur l’importance de l’organisation des élections présidentielles assez rapidement tout en mettant l’accent sur l’importance du dialogue pour s’assurer de « régler la crise ».

Il a également estimé nécessaire de s’éloigner de « l’égoïsme partisan et personnel ». Il a ajouté que le peuple devait se méfier de ceux qui sont contre la tenue d’élections présidentielles.