Photos: Aboubaker Khaled pour Maghreb Emergent

Comme chaque mardi, les étudiants sont sortis pour exiger le départ du système en place. Ils étaient des centaines à démarrer à partir de la place des mArtyrs à 10h30 avec un seul mot d’ordre : « makanch intikhabat maa Elissabat » (pas de vote avec la bande).

Les manifestants ont crié leur rejet des élections présidentielles programmées pour le 12 décembre courant, demandé la

Comme les précédentes, la 41 ème manifestation des étudiants est lancée par l’hymne national à la place des Martyrs et a terminé avec le même hymne de la place Audin.

Mardi 41Place Audin Alger.

Gepostet von Maghreb Émergent am Dienstag, 3. Dezember 2019

L’appel à la grève général est lancé

Ce 41ème mardi de protestation des étudiants à Alger a vu le lancement de l’appel à une grève générale de trois jours, qui était une rumeur sur les réseaux sociaux au début de la semaine, et devenu aujourd’hui un appel effectif par les manifestants ce mardi. « Grave générale le 8 décembre, pour libérer le pays », scandent les manifestants.

L’appelle à cette grève, selon les manifestants, est une escalade contre les élections du 12 décembre 2019. Les centaines de manifestants qui ont rejoint la marche, ont rapidement rejoint l’idée de la grève, qui est d’ailleurs